Justice des mineurs, le naufrage judiciaire continue

Encore un cas de naufrage judiciaire en matière de viol, qui plus est un crime pédophile. Il faut désormais parler d’une exception pénale française en matière de 26viol et de pédophilie. Car force est de constater que les juges, en tout cas ceux du premier degré (tribunaux) n’appliquent les lois y compris sur des affaires pénales.

Le 24 avril 2017, Sarah, 11 ans, scolarisée en sixième dans le Val-d’Oise, accepte de suivre un homme de 28 ans qui l’a abordée dans un square. Il la conduit dans un immeuble où ils auront deux relations sexuelles, la première dans la cage d’escalier, la seconde dans un appartement. Ces faits ne sont pas contestés. Mais c’est la façon dont il faut les qualifier qui interpelle. Car l’individu sera jugé, mardi 26 septembre, à Pontoise pour « atteinte sexuelle sur mineure de 15 ans », en dépit de la plainte pour « viol » qui avait été déposée. Le parquet considère en effet que Sarah était consentante (!) en dépit de son très jeune âge (!!).

 

Source :

https://www.mediapart.fr/journal/france/250917/relation-sexuelle-11-ans-le-parquet-de-pontoise-ne-poursuit-pas-pour-viol?onglet=full

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *